Exonérations fiscales vaudoises pour les entreprises étrangères : Broulis fait encore plus fort !
Tous les vaudois doivent être contents aujourd’hui, en tout cas ceux qui lisent le Matin Dimanche, car selon M.Broulis :  » Les Vaudois ne sont pas des profiteurs, ils font preuve d’intelligence ».
Intelligence d’avoir abusé en attribuant des cadeaux fiscaux injustes par rapport aux sociétés suisses, bizarre !
Mais plus osé est le « les vaudois »: Monsieur Maillard nous a appris cette semaine qu’en fait, il n’ y avait que deux personnes qui étaient au courant de ces cadeaux dans le canton, soit M.Broulis et le ministre de l’économie.
Les Vaudois sont donc contents « de faire preuve d’intelligence », sans même savoir pourquoi,sans avoir rien fait, ni même sans avoir été au courant ! Trop fort Pascal, plus c’est gros, plus ça passe!

Malheureusement, à la page suivante, l’article de M. Péclet parle de cas précis de sociétés ayant abusé et ayant des problèmes avec leur fisc. « la preuve d’intelligence » montre ses limites. On attendait un peu de compassion et d’excuses de la part du président du Canton, ou en tout cas une remise en question…
L’image du Canton est bel et bien ternie et rien ne montre un changement de cap! Dernière parade ?

Une raison de plus pour voter P.d.R le 11 mars, bon dimanche:-)

Publicités