947158_400428276743168_170579865_nNous avons vu dans les précédents posts que la construction de la rampe Vigie Gonin et de la Maison du livre détruirait une partie de la forêt et de plusieurs vieux immeubles existant aux Côtes de Montbenon, réduisant à néant les chances de rendre cette rue conviviale et commerçante.

Car entendons-nous bien : tout le monde est d’accord pour dire que le Flon est très convivial le soir en fin de semaine ou dans des événements comme vendredi dernier lors de la fête de la musique.
Toujours est-il que le Flon souffre de sa fréquentation pendant la journée.
Il y a plusieurs facteurs qui l’expliquent et qui feront l’objet d’un autre article.Cependant il en est un très important que l’on évoquera aujourd’hui : le prix des loyers.

Car il est clair que les loyers de tout nouvel immeuble construit au Flon, comme des immeubles rénovés entièrement, prennent l’ascenseur et du même coup limitent l’offre des commerçants, artisans ou autres susceptibles d’occuper les locaux.

Les Zurichois l’ont bien compris. Avez-vous déjà entendu parler de « Im Viadukt » dans le célèbre Kreis 4 de Zürich, à quelques mètres de la Prime Tower et du magasin de Freitag avec ses containers empilés ?

Voir http://www.im-viadukt.ch/

 En fait c’est une suite d’environ 40 magasins qui ont été placés dans les arches d’un vieux Viaduc ferroviaire traversant Zürich.

La particularité de ces magasins : qu’ils se soient parfaitement intégrés dans le site historique et deuxième particularité, le loyer.
Un local d’environ 100 mètres carrés ne coûte que 2500.- par mois, ceci dans une des villes les plus chères du Monde !!
Le résultat est une étonnante mixité de l’offre de « im Viadukt », du magasin de design à la boutique de mode, en passant un magasin de brocante, une épicerie Bio ou un resto végétarien, bref une mixité très conviviale, grâce aux bas niveaux des loyers.

Exactement ce qui manque au Flon.

LA CHANCE DES CÔTES DE MONTBENON : SES GARAGES !

Mais au Flon, aux côtes de Montbenon, il est encore possible de réaliser un projet qui va dans ce sens.
Certes nous n’avons pas de superbes arches comme à Zürich mais la rue des Côtes de Montbenon compte plus d’une vingtaine de vieux grands garages, la plupart pour des camions, qui pourraient être utilisé en autant de commerces à loyers modérés et donner enfin ce côté convivial qu’il manque au Flon pendant la journée.
Sur la photo ci-dessous, on voit l’ouest de la rue des côtes de Montbenon, avec sa superbe forêt qui va quasi disparaître.
Tous les immeubles sur la photo à gauche de la route seraient détruits par la rampe Vigie Gonin, y compris le superbe immeuble de l’espace Pascal Auberson tout à gauche, on ne verrait plus la forêt mais un mur de verre !

Sur la photo également : la chance du Flon, les fameux garages qui pourraient aisément être trans formés en locaux commerciaux à loyers modérés, (Il y en bien plus sur l’est de la rue), ce qui manque au Flon.

Et c’est bien cette rue des Côtes de Montbenon qu’il faudrait alors rendre piétonne, et non la Rude Genève, rue de transit qui ne va pas donner un plus au quartier.

Il ne s’agit pas ici d’être nostalgique d’un Flon qui n’existe plus mais bien de donner un plus à un quartier, un plus pour tout le monde, c’est encore possible, mobilisons-nous !
Il est jamais trop tard !

Et Stay Tuned, « likez » la page « My Flon »

Publicités