Nous nous opposons à la seule étude menée à la hâte par la municipalité, à savoir l’arrivée en surface du tram par la route de Genève,avec les répercussions suivantes, contre lesquelles nous sommes opposés :

1. Fermeture de la route de Genève car il n’y pas assez de place pour le tram et les voitures sur le dernier petit bout.

2.Disparition de la Place de l’Europe qui devient la station terminus du tram.

3. Destruction de la forêt du Flon ancestrale pour construire la rampe Vigie Gonin et la maison du livre.

4.Construction de la rampe Vigie Gonin, uniquement pour dévier le trafic de la route de Genève fermée.

5.Construction du bâtiment pont pour la maison du livre sous la rampe Vigie Gonin, un bâtiment de 180 mètres de long et de 11 mètres de haut à 35 millions de francs financés par la Caisse de pension de Lausanne, au bord de la faillite.

6. Suite à la construction de la maison du livre, anéantissement des chances de rénovation de la rue des Côtes de Montbenon, dernière chance de loyers modérés dans des locaux rénovés pour rendre le Flon plus convivial et plus commercial.

7. Rendre le Flon comme la Sallaz, inaccessible et mort commercialement, coincée entre une entrée parking et une route barrée, un quartier à éviter : bouchons etc…

Nous sommes pour une arrivée du tram en sous sol, possible techniquement mais plus cher qui résoudrait tous les points mentionnés ci-dessus, les uns après les autres vu qu’ils sont tous liés. Malheureusement aucune étude n’a été menée pour cette solution d’avenir, une solution qui permettrait déjà de penser à poursuivre ce tunnel en direction de l’est, jusqu’à Lutry, dans un avenir proche, et d’éviter de massacrer une énième fois la place de l’Europe…

Nous regrettons que la municipalité, malgré notre pétition de juin 2012 de 1500 signatures récoltées en en 2 semaines contre la construction de la rampe vigie Gonin et la destruction de la forêt du Flon, ne nous ait jamais adressé la parole.

De même que nous regrettons ne pouvoir s’exprimer dans la presse sur tous les points évoqués ci-dessus, d’évoquer le problème dans son ensemble, très important dans ce cas, car comme vous le voyez avec les 7 points ci-dessus, tout est lié ! Il ne s’agit pas de petits problèmes personnels de commerçants, il s’agit de l’avenir de tout un quartier !!!

Et de répéter tous en choeur : mous ne sommes pas contre le tram mais contre ce mauvais et unique projet présenté par la municipalité à la hâte pour pouvoir bénéficier de crédits fédéraux encore cette année.
Nous sommes pour une vision à long terme et ne voyons aucun intérêt à rendre la rue de Genève piétonne, contrairement à la rue des Côtes de Montbenon, dernière chance de rendre le Flon plus convivial qui serait anéantie par la destruction de la Forêt du Flon et la construction de la maison du livre.

Merci pour votre lecture, merci pour votre soutien 🙂

A bientôt pour la suite de la série consacrée à l’histoire du Flon 🙂

Guillaume Morand,
président association My Flon, association des acteurs économiques et sociaux du Flon.

24 Heures Les commerçants du Flon s’opposent au tram

 

Publicités